Comment choisir son poêle à pétrole

La plupart du temps, les propriétaires sont obligés de trouver un autre moyen pour se réchauffer durant la période hivernale lorsqu’il n’y a pas de système de chauffage central à la maison. Mais quel système de chauffage d’appoint employé dans ce cas ? Il existe sur le marché plusieurs dispositifs capables de procurer de la chaleur dans un foyer et chacun peut choisir le matériel qui correspond à ses besoins.

Dans cet article, on va vous parler du poêle à pétrole. Comme son nom l’indique, le dispositif fonctionne avec du combustible fossile. L’engin à pétrole revient en force en ce moment malgré la réticence de certains à son égard. En effet, l’usage de l’énergie fossile n’est plus recommandé aujourd’hui à cause de dégât qu’il engendre sur l’environnement.

Cependant, il existe plusieurs atouts que le matériel peut apporter à son utilisateur. De plus, l’engin s’est fortement amélioré depuis que les fabricants ont commencé à incorporer la nouvelle technologie dans ses fonctionnalités. Ainsi, on va parler aujourd’hui des avantages du dispositif, ses inconvénients, les types,et surtout proposer un guide complet sur comment choisir son poele a petrole.

Pourquoi choisir un poêle à pétrole ?

Utiliser le guide du pétrole pour se chauffer semble rudimentaire lorsqu’on sait qu’il existe d’autres moyens d’obtenir une température ambiante confortable durant l’hiver. Mais ce préjugé peut être vite dissipé en analysant de près les avantages que peut procurer l’appareil au quotidien.

D’abord, le produit fonctionne parfaitement sans évacuation ni gaz. Ce qui facilite son installation et son utilisation, et réduit les travaux pour sa mise en place. Avec les modèles à simple et à doubles combustions, la présence d’électricité n’est pas indispensable pour faire fonctionner l’engin puisqu’ils sont dotés de piles. Avec cette autonomie, le convecteur à pétrole peut se placer dans n’importe quelle pièce de la maison. Il s’adapte parfaitement dans le salon que dans un bureau ou dans une chambre à coucher.

Ensuite, il est parfait pour les personnes ayant besoin d’un système de chauffage instantané. Ses caractéristiques lui permettent de chauffer une salle en moins de 5 minutes seulement. Les modèles récents sont prêts à l’emploi en 30 secondes. Ce côté pratique figure parmi les raisons qui motivent les particuliers à acheter l’équipement. En plus, sa capacité de chauffage est impressionnante puisqu’il peut se charger de chauffer une surface entre 18 à 75 m2. Et son rendement est toujours de 100 %.

Pratique, facile à installer, rendement optimum, le poêle à pétrole dispose d’une multitude d’atouts pour séduire les clients. Mais son argument le plus féroce réside dans la réduction de frais d’énergie. Contrairement aux apparences, l’emploi de pétrole est économique si on fait bien le calcul et qu’on dispose du bon équipement. Il faut environ 20 litres de combustible pour chauffer jusqu’à 100 heures. Ce chiffre relate la consommation des anciens modèles du dispositif, mais on peut facilement trouver un produit encore moins gourmand actuellement en vente. Se tourner vers l’emploi de l’énergie fossile n’est pas toujours une initiative couteuse contrairement à ce que l’on croit.

Au niveau du confort, la chaleur procurée par l’engin est incomparable avec celle produite par d’autres dispositifs de chauffage. En outre, un convecteur à pétrole moderne regroupe plusieurs fonctionnalités pour rendre l’expérience de chauffage la plus agréable possible. Programmation, fonction hors gel, thermostat, tels sont les échantillons d’options qui rendent l’équipement pratique et adapté à une habitation moderne.

Les points négatifs du convecteur à pétrole

Les atouts de l’engin sont multiples, mais il offre aussi quelques désagréments. Par exemple, il n’est pas adapté aux sujets ayant de trouble respiratoire. L’appareil en activité dégage de la poussière, de l’eau et de gaz carbonique néfaste pour l’organisme humain. La quantité et le volume de ces éléments engendrés par le poêle varieront selon le modèle. Le plus dangereux avec le dispositif est le dégagement d’O2 et de Co2. C’est la raison pour laquelle il n’est pas recommandé de l’installer dans un endroit où il n’y a pas de système d’aération suffisant. Pour les anciens modèles, le propriétaire est invité à mettre en place un matériel de détection de monoxyde de carbone.

Si la chaleur obtenue est confortable, ce n’est pas toujours le cas pour l’odeur émanant du matériel. L’odeur apparaitra lors de l’allumage ou durant l’extinction de l’outil. Quel que soit le modèle à adopter chez soi, il faut prendre en compte ce petit désagrément avec le convecteur à pétrole.

La variation du cours du baril du pétrole ne permet pas de faire un calcul en avance. À moins d’avoir un important stock du liquide à la maison, ce qui est une chose dangereuse, le propriétaire ne pourra pas établir une prévision stable pour sa consommation de l’hiver. De plus, la combustion du carburant dégage de gaz néfaste pour la couche d’ozone.

Comme on le sait tous, le pétrole est un liquide extrêmement inflammable. La présence de bidon rempli du combustible à la maison augmente fortement les risques d’incendie. Et lors de l’utilisation du poêle, un engin sans système de refroidissement constitue un grave danger pour les mains imprudentes. C’est pourquoi il est préconisé de mettre en place un dispositif de sécurité supplémentaire pour éviter les incidents.

Les types de poêles à pétrole

Poele à pétrole à simple combustion
Poele à pétrole à double combustion
Convecteur électronique

 

À l’heure où l’on parle, le dispositif de chauffage d’appoint est disponible en 3 types. En premier, on retrouve le poêle à simple combustion ou à mèche. Il fonctionne avec plusieurs piles, ce qui le rend totalement autonome. Le modèle est considéré comme l’entrée de gamme. Cela implique qu’il a un prix plus abordable, mais demande énormément d’entretien et dégage un grand volume de gaz lorsqu’il est en cours de fonctionnement.

Le convecteur à double combustion est muni d’une seconde chambre de combustion. Cette disposition lui permet de bruler la totalité de combustible. On note qu’il est moins malodorant et il procure une chaleur plus intense.

Le convecteur électrique ou électronique est le dernier arrivé sur le marché. Comme son nom l’indique, l’appareil fonctionne grâce à l’électricité. Cette caractéristique a permis aux fabricants d’incorporer dans le produit plusieurs options afin d’apporter une solution de chauffage plus efficace au consommateur. Le modèle le plus pris pour le poêle à pétrole électronique est la version programmable. Le propriétaire bénéficie d’un véritable assistant dans la gestion de température à la maison avec ce genre d’engin.

Guides pour comment choisir son poele a petrole

L’achat du matériel de chauffage d’appoint est un projet important. Toutefois, avec les variétés disponibles sur le marché, il est souvent difficile de trouver chaussure à son pied. Pour ne pas se tromper dans la sélection, le mieux est d’établir des critères de choix.

La première chose à prendre en compte est la puissance de chauffe. Cette donnée doit être proportionnelle à la surface du lieu à chauffer pour obtenir un rendement optimum. Chaque appareil propose un volume de chauffe unique et il est important de jeter un coup d’œil sur cette caractéristique avant l’achat. En outre, il faut aussi analyser la capacité de chauffage minimale et maximale. Une valeur de capacité de chauffage importante implique que l’engin est apte à atteindre la température voulue rapidement.

Ensuite, il faut étudier la consommation. Un appareil gourmand n’est plus recommandé à l’heure actuelle. Les consommateurs disposent d’un large choix en convecteur à pétrole et il serait dommage d’opter pour un article non économique. Si le prix semble être abordable, ce n’est pas toujours le cas pour le carburant à utiliser. L’un des avantages du système de chauffage est sa coté économique, mais il faudra trouver le bon appareil pour atteindre cet objectif.

L’aspect sécuritaire doit figurer dans les critères de choix pareillement. La combustion du pétrole entraine le dégagement de gaz carbonique qui à son tour peut provoquer la suffocation des personnes présentes sur le lieu de vie en cas de manque de ventilation. Pour évider ce genre d’incident, mieux vaut choisir un appareil avec détecteur de monoxyde de carbone intégré. Certaines versions s’éteignent automatiquement lorsque le gaz O2 et Co2 dans la salle commence à être trop important. Ensuite, le risque de brulure est omni présent avec les dispositifs sans refroidisseurs. Par conséquent, il faut prendre en compte ce détail lors de l’achat.

La guide pour comment choisir son poele a petrole se termine par la gamme de prix. Le montant de l’appareil commence à 100 euros, et le prix le plus élevé tourne autour de 1.000 euros. Un prix abordable n’implique pas forcément que le dispositif est de bonne qualité. Son montant est en fonction de sa qualité, de la marque et des fonctionnalités qu’il propose. L’intéressé par l’article est prié de ne pas se focaliser sur le prix uniquement avant l’achat. Afin d’obtenir tous les avantages du matériel, un investissement dans un modèle haut de gamme est une étape obligée. Effectivement, un appareil de qualité dégage moins de gaz et d’odeur malodorante, consomme peu de combustible, offre un confort inégalé avec les systèmes de propagation de chaleur, thermostat et détecteur de mouvement. La sécurité et le confort ont un prix, surtout lorsqu’il s’agit de système de chauffage d’appoint à pétrole.

 

Le top 3 des poêle à pétrole 2017

Image montrant le poele a petrole kerosun RS220 Poêle à pétrole à mèche
Zibro RS22 Puissance : 2200 W
Réservoir : 4 L
Jusqu’à 17 heures d’autonomie
Pièce à chauffée de 4 à 32 m²
Consommation max : 0.229 l/h
Avis et Tarifs
Poêle à pétrole électronique
ZIBRO LC-300Puissance : 3000 W
Réservoir : 5.4 L
Jusqu’à 65 heures d’autonomie
Pièce à chauffée de 15 à 75 m²
Consommation max : 0.200 l/h
Avis et Tarifs
Poêle à pétrole électronique
Qlima R23C2Puissance : 2800 W
Réservoir : 5 L
Jusqu’à 44 heures d’autonomie
Pièce à chauffée de 45 à 115 m²
Consommation max : 0.292 l/h
Avis et Tarifs